Rechercher dans ce blog

vendredi 8 mars 2013

Un homme trop facile - E.-E. Schmitt

Après ma lecture des Deux messieurs de Bruxelles, j'ai eu très envie de me replonger dans une oeuvre d'E.E. Schmitt, j'ai donc choisi sa dernière pièce de théâtre : Un homme trop facile.

Alex, comédien à succès, se prépare pour jouer le rôle d'Alceste dans Le Misanthrope de Molière quand soudain, le vrai Alceste apparait dans le miroir de sa loge. Les deux personnages font connaissance et échangent (non sans difficulté) sur leurs différentes conceptions de la vie.

Habituellement, je lis des pièces de théâtre dans le cadre de mon travail, donc essentiellement des classiques. Eh bien je dois dire que cette lecture m'a beaucoup plu. La situation est originale, j'avais un peu peur au départ qu'elle soit artificielle mais je suis très vite rentrée dans l'intrigue. L'auteur s'est réapproprié la pièce de Molière d'une manière fort intéressante. Cette comédie d'apparence légère cache aussi des réflexions sur le rapport entre les êtres humains (forcément, avec Le Misanthrope...) et aussi sur le monde du théâtre (le travail du comédien, les genres...). Les personnages secondaires sont drôles, notamment Odon Fritz et sa pièce Combien de fois je me suis astiqué le pénis dans les toilettes pendant que mes parents s'engueulaient, pièce dont l'intrigue n'a rien a voir avec le titre et dont un personnage est un muet qui ne sert à rien (cela me fait étrangement penser au théâtre de l'absurde !).
Un homme trop facile a été créée au théâtre de la Gaîté-Montparnasse le 12 janvier 2013, si cette pièce passe un jour près de chez moi, j'assisterais volontiers à une représentation.

Voici un extrait de la pièce, au moment où Alceste apparait dans le miroir :

"D'un pas résolu, Doris sort et ferme la porte pour que la discussion ne se poursuive pas.
Resté seul, le comédien enfile le pantalon et la chemise d'Alceste.
Se plantant devant la haute glace en pied, il se contemple sans pitié.

ALEX : Mon pauvre garçon...Quelle dégaine ! J'aurais dû obéir à mon père et devenir maître nageur, comme lui. Un maillot et des sandales m'auraient suffi. (Il s'éloigne et bouffonne en s'habillant) Et un sifflet ! Pas besoin d'apprendre des milliers de vers, uniquement donner quelques coups de sifflet.

Pendant qu'il s'éloigne, un homme inconnu apparaît dans le miroir, un individu noble, hautain, habillé avec élégance ; il se penche vers le cadre pour observer Alex.
Lorsque Alex revient vers le miroir, l'homme s'eclipse promptement.
Alex retrouve son reflet dans la glace et répète des lambeaux de texte comme on se gargarise.

ALEX : "Non, je ne puis souffir cette lâche méthode
Qu'affectent la plupart de vos gens à la mode
Et je ne hais rien tant que les contorsions
De tous ces grands faiseurs de protestations."

Il se rabroue car le rythme des deux derniers vers s'avèrent bancal ; il s'efforce donc d'allouer deux pieds aux sons "ions".

ALEX : Fichus alexandrins ! Il me contraignent à parler et compter simultanément.

Il s'éloigne en martelant ses phrases.
Pendant ce temps, l'Inconnu revient dans le miroir et reprend son observation."

Jostein et Valou076 ont aussi aimé.




7 commentaires:

  1. Je préfère voir les pièces de théâtre, je n'aime pas trop les lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celle-ci doit être excellente sur scène.

      Supprimer
    2. Elle l'est ! N'hésitez pas à aller la voir !

      Supprimer
  2. tentant ! Schmitt est un excellent dramaturge, je trouve. Question : combien y a-t-il de personnages? deux seulement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de te laisser tenter ! Il y a en tout 6 personnages (Léda qui joue Célimène, Doris l'habilleuse, Joséphine la fille d'Alex, Alex qui joue Alceste, le vrai Alceste appelé "l'inconnu du miroir" et Odon Fritz le dramaturge prétentieux et ridicule), les personnages secondaires ont un rôle important dans l'intrigue et ils contribuent grandement au comique de la pièce.

      Supprimer
  3. J'aime énormément cet auteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais été déçue par ses livres !

      Supprimer

Pour vous aider à laisser votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL"
3) Enfin, cliquez sur "Publier".
Voilà, c'est fait !
Et un gros MERCI !