Rechercher dans ce blog

samedi 27 avril 2013

Un avion sans elle - Michel Bussi

Le 23 décembre 1980, un avion en provenance de Turquie s'écrase sur le "Mont Terrible" dans le Jura. Une seule personne survit à cet accident : il s'agit d'un bébé de 3 mois, une petite fille. Or, deux bébés du même âge étaient présents dans cet avion : Lyse-Rose de Carville et Emilie Vitral. A l'hôpital, deux grands-pères paternels se présentent : le riche industriel Léonce de Carville et le vendeur de frites Pierre Vitral. Qui est le bébé miraculé ? Emilie ou Lyse-Rose ? La justice doit trancher bien qu'elle n'ait aucune certitude : l'enfant sera Emilie. Un détective privé portant le nom de Crédule Grand-Duc mène l'enquête pour rétablir la vérité durant 18 ans, il s'apprête à abandonner quand la réponse lui saute aux yeux, mais il est assassiné. C'est Marc Vitral, le présumé frère d'Emilie, qui va alors reprendre l'enquête...

Si vous aimez le suspense, les rebondissements, les fins inattendues, alors FONCEZ ! J'ai eu un immense coup de cœur pour ce roman qui a reçu le prix Maison de la presse, le prix du roman populaire et le prix du meilleur polar francophone (Montigny-les-Cormeilles) 2012 . L'auteur, Michel Bussi nous embarque dans cette histoire incroyable, l'enquête se révèle de plus en plus complexe. Les Carville pensent que l'argent peut tout acheter mais les Vitral, qui n'ont, certes, pas d'argent, sont tout aussi déterminés à ce que l'enfant soit leur petite-fille, une bataille sans merci est lancée.  Par moment, tout nous pousse à croire que l'enfant est Lyse-Rose mais physiquement, tout la rapproche des Vitral et puis il y a cette histoire de gourmette que le bébé Carville portait mais qui n'a été découverte ni sur le bébé vivant ni dans les dépouilles de l'avion. Pour notre plus grand plaisir, rien n'est simple dans cette enquête... Par moment, j'ai volontairement ralenti ma lecture car je voyais les pages défiler et je voulais prolonger le plaisir, déguster ce sentiment d'incertitude, mais par d'autres moments, je le dévorais pour enfin comprendre la vérité. A la fin du roman, tout s'éclaircit et on ne peut être que bluffé par le talent de Michel Bussi, je n'en dit pas plus, les 573 pages de ce roman défilent sans que l'on s'en aperçoive, c'est magistral !
Le dernier roman de Michel Bussi, Ne lâche pas ma main,  est paru en mars dernier et va très prochainement rejoindre ma PAL.

Voici un extrait du roman Un avion sans elle, situé dans les premières pages :

"La main de Crédule Grand-Duc s'agita, nerveuse.
J'ai recensé dans ce cahier tous les indices, toutes les pistes, toutes les hypothèses. Dix-huit ans d'enquête. Tout est consigné dans cette centaine de pages. Si vous les avez lues avec attention, vous en savez maintenant autant que moi. Peut-être serez-vous plus perspicaces ? Peut-être suivrez-vous une autre direction que j'ai négligée ? Peut-être trouverez-vous la clé, s'il en existe une ? Peut-être...
Pourquoi pas ?
Pour moi c'est terminé.
Le stylo se leva, trembla quelques millimètres au-dessus du papier. Les yeux bleus de Crédule Grand-Duc se perdirent une nouvelle fois dans le verre lisse du vivarium, puis glissèrent vers la cheminée, où de longues flammes dévoraient un enchevêtrement de journaux, de papiers et de boîtes archives cartonnées, avant de se poser une dernière fois sur le cahier. Le stylo glissa.
Dire que je n'ai ni regrets ni remords serait exagéré, mais j'ai fait du mieux que je pouvais.
Crédule Grand-Duc fixa de longues secondes cette ultime ligne, puis referma lentement le cahier vert pâle.
J'ai fait du mieux que je pouvais, se répéta-t-il, finalement satisfait de sa conclusion."





14 commentaires:

  1. Marrant, je viens lire ton billet sur 'Profanes', et je tombe sur 'Un avion...' que j'ai commencé hier soir ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rencontrent !
      J'espère que tu vas aimer "Un avion..." !

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Je n'ai lu que des avis positifs sur ce roman.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Totalement d'accord avec toi !

      Supprimer
    2. j'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu avec plaisir et là je lis le suivant 'ne lâche pas ma main" tout aussi bien

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je pense que tu ne seras pas déçue.

      Supprimer
  6. Excellent livre en effet. Je vais continuer le plaisir de lire cet auteur avec "ne lâche pas ma main"

    RépondreSupprimer
  7. Je découvre cet auteur, mais avec Nymphéas noirs. Je cherchais un livre dont l'intrigue se passe en Normandie. Il parait talentueux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet auteur semble effectivement talentueux. Ne lâche pas ma main est dans ma PAL.

      Supprimer

Pour vous aider à laisser votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL"
3) Enfin, cliquez sur "Publier".
Voilà, c'est fait !
Et un gros MERCI !