Rechercher dans ce blog

jeudi 2 mai 2013

Le salon du livre de Genève

Du 1er au 5 mai se tient le salon du livre de Genève à Palexpo.
Je m'y suis rendue mercredi, à l'ouverture, voici un petit compte rendu de ma visite en images.

L'avantage de venir tôt est qu'on évite la foule et que l'on peut flâner entre les allées sans être bousculé.
 

Cette année, l'invité d'honneur était le Mexique, j'en ai profité pour m'acheter un recueil de nouvelles de plusieurs auteurs mexicains, cela me permettra de découvrir cette littérature que je ne connais pas du tout (et un pays de plus pour mon tour du monde !). Ce stand était très bien agencé d'un point de vue esthétique mais je pensais qu'il serait plus fourni (d'autant qu'il y avait pas mal de livre en VO mais comme je ne parle pas un mot d'espagnol, le choix était d'autant plus limité pour moi).


En fin de matinée, l'auteur et journaliste Valérie Gans a présenté sur la scène de l'Apostrophe son nouveau roman Le bruit des silences. En l'écoutant parler des thèmes de son livre ainsi que de ses personnages, j'ai eu très envie de le découvrir. J'ai même pu échanger quelques mots avec Valérie Gans et elle m'a dédicacé son roman, je viens de le commencer, je n'en dis pas plus, rendez-vous dans quelques jours ici pour mon commentaire !



C'est ensuite Joël Dicker, l'auteur du fameux roman La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, qui dédicaçait son roman. La file d'attente était très longue... Je vais donc pouvoir très prochainement me faire ma propre opinion sur ce roman à propos duquel j'ai lu aussi bien des avis élogieux que très négatifs.




Côté BD, Genève a accueilli l'exposition des 20 ans de Titeuf, je l'ai beaucoup aimée, ce petit personnage est très attachant !

 
Je voulais me faire dédicacer la BD de Munoz Les Dormants dont j'aime beaucoup les dessins et dont l'histoire m'intrigue, mais il n'était pas là, j'ai cru comprendre qu'il avait eu un problème de train. Tant pis, j'ai tout de même acheté la BD, j'en parlerai ici dans quelques temps.
 

Il y avait aussi, comme tous les ans, le Salon africain, c'est là que j'ai rencontré Alain Mabanckou il y a 5 ans, j'avais pu discuter avec lui, c'est un homme extrêmement sympathique, j'en ai gardé un excellent souvenir. Cette année, les auteurs présents ne m'intéressaient pas vraiment, je ne me suis donc pas attardée à cet endroit, j'ai simplement flâné et ai noté quelques titres.
 
Je suis donc rentrée chez moi avec quatre livres, j'ai été assez raisonnable car il faut savoir qu'en Suisse, les livres sont plus chers qu'en France, j'ai en revanche noté plusieurs titres que j'achèterai plus tard.





J'ai passé un excellent moment au Salon du livre de Genève, si le cœur vous en dit, vous pouvez vous y rendre jusqu'au dimanche 5 mai, le programme des prochains jours est très alléchant (en particulier la venue d'Eric-Emmanuel Schmitt que j'adore et que je ne pourrai malheureusement pas rencontrer).
En cliquant ICI, vous accéderez au site du Salon.




6 commentaires:

  1. Un très bon moment, plein de choses à voir. Si vous y aller, pensez à prendre un sac a dos pour mettre vos achats et garder les mains libres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un très bon moment ! Vivement l'année prochaine !

      Supprimer
  2. Ca devait être bien sympa. Moi aussi, j'ai une dédicace de Joël Dicker.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joël Dicker a eu énormément de succès.

      Supprimer
  3. Supers moments, de belles rencontres visiblement !!! et en effet, ce salon a l'air très agréable à visiter !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De très belles rencontres effectivement, si tu as l'occasion de visiter ce salon, n'hésite pas (moi j'ai très envie de me rendre à celui de Paris, en 2014 je pense).

      Supprimer

Pour vous aider à laisser votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL"
3) Enfin, cliquez sur "Publier".
Voilà, c'est fait !
Et un gros MERCI !