Rechercher dans ce blog

dimanche 5 mai 2013

Le bruit des silences - Valérie Gans

Lorraine est une femme divorcée qui élève ses deux ado, Louise et Bastien. Elle est fleuriste et travaille pour Maya qui est aussi sa confidente. Un jour, elle revoit Cyrille, un ami d'enfance, et une histoire d'amour naît entre eux. De son côté, Cyrille est marié avec Bénédicte mais, suite à la mort du père de celle-ci, elle devient la patronne de son mari, situation on ne peut plus délicate ... Quant à Julie, la sœur de Lorraine, elle vit avec un manipulateur (aussi appelé pervers narcissique). Lorraine va découvrir que les femmes de sa famille ont des secrets et que les choix que l'on fait sont parfois dictés par notre inconscient dans le but de reproduire un schéma. Ce roman traite de nombreux thèmes : bien sûr les secrets de famille, mais aussi les relations hommes-femmes, l'homosexualité, l'adolescence, la manipulation...

C'est en entendant Valérie Gans parler de ce roman au salon du livre de Genève que j'ai eu envie de le découvrir. Effectivement, comme je l'avais compris lors de cette rencontre, les personnages ont une psychologie très intéressante. Le personnage qui m'a le plus touchée est Julie, victime de Patrice, un manipulateur. L'unique but de cet homme est de la rabaisser, l'humilier, l'enfermer, si bien que Julie ne sait plus comment réagir.
Sans tout dévoiler de ce roman, les hommes ont généralement le mauvais rôle : Patrice, bien sûr, est un horrible manipulateur, Cyrille est faible etc. On peut être dérangé par certaines remarques sur les hommes, je l'ai parfois été, mais heureusement, on ne tombe pas dans le manichéisme car Bénédicte, la femme de Cyrille, est loin d'être un ange et certains hommes du roman ont un rôle très positif. De plus il faut comprendre la relation de ces hommes avec les femmes du roman en rapport avec le secret, peut-être trouverez-vous cette remarque confuse mais je ne dois pas tout révéler, sous peine de gâcher le plaisir ce ceux qui ne l'ont pas encore lu.
Concernant le style de l'auteur, il est agréable à lire, mais j'ai été un peu surprise par la syntaxe de certaines phrases (des inversions sujet-verbe qui ne sont pas compréhensibles d'un seul coup d'œil par exemple), sans doute un effet de style car le procédé revient à plusieurs reprises.
Une dernière remarque concernant le titre, Le bruit des silences, je l'aime beaucoup car il résume parfaitement le thème des secrets de famille : le silence du secret peut résonner dans notre inconscient et nous dicter notre vie.
Il s'agit donc d'un roman intéressant et riche de par la construction des personnages et de l'intrigue et si la vision des rapports hommes-femmes peut agacer par moment, il faut lire le roman jusqu'au bout afin de comprendre.


Voici un extrait situé au début du roman :

"A quarante ans, Lorraine se retrouvait sur le marché. "Sur le marché", c'était en tout cas la manière dont elle voyait les choses à l'époque, tant elle avait été marquée par la dictature du binôme selon laquelle une femme ne peut pas exister dans un homme à ses côtés. "Sur le marché", c'était ainsi qu'elle se considéraient, elle et ses amis, éternelles célibataires ou fraîchement divorcées, ce qui revenait au même : qu'elles appellent cela solitude ou liberté, ces filles-là dormaient seules, choisissaient seules la couleur de leur canapé et des capsules de café, quand ce n'était pas le nom de leur chat pour les cas les plus durables ou les plus désespérés. "Sur le marché", ces femmes, pour trouver un homme, "le bon", comme elles disaient, s'offraient inconsciemment à la concupiscence de tous les autres. Comme si c'étaient eux qui avaient l'apanage du choix. Pourtant, il faut être deux pour danser."

Quelques mots sur l'auteur, Valérie Gans, que j'ai découverte à la lecture de ce livre :
Journaliste au Figaro Madame, Valérie Gans est l’auteur de plusieurs romans dans de nombreux pays (notamment La vie Crumble, 2000 ; Le Sac, 2004 ; L’enfant des nuages, 2009). La famille, la transmission, la place des hommes et des femmes dans nos sociétés sont ses sujets de prédilection. Elle vit entre la ville et la montagne avec ses deux filles adolescentes.
(source : http://www.editions-jclattes.fr/auteur-valerie-gans-000000061488)




8 commentaires:

  1. Pas fan de secret de famille, je passe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que si tu n'aimes pas ce thème, tu ne vas pas accrocher sur ce roman.

      Supprimer
  2. J'aime bien ce genre de romans, mais ce que tu dis sur le style m'arrête un peu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le style est par moment un peu particulier mais il n'est pas gênant pour la lecture.

      Supprimer
  3. Je me sens capable de craquer pour ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux y aller, c'est un roman de qualité.

      Supprimer
  4. Ce livre à l'air vraiment intéressant. Et puis j'ai un faible pour ce sujet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les histoires de familles, fonce, je pense que tu ne seras pas déçue.

      Supprimer

Pour vous aider à laisser votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL"
3) Enfin, cliquez sur "Publier".
Voilà, c'est fait !
Et un gros MERCI !