Rechercher dans ce blog

lundi 2 décembre 2013

Zone de non-droit - Alex Berg


Zone de non droit est un roman policier de l’auteure allemande Alex Berg. Il raconte l’histoire de Valérie Weymann, avocate, mère de famille, suspectée d’être liée à Al-Qaïda et arrêté à l’aéroport de Hambourg pour être ensuite enfermée et torturée dans une prison en Europe de l’Est.
Ce roman policier change de ce que j’ai l’habitude de lire car on ne cherche pas à sa voir qui est coupable d’un meurtre mais plutôt comment Valérie,  personnage principal, que l’on sait innocente, va se sortir de la situation horrible dans laquelle elle se trouve. Même si le personnage de Valérie n’attire pas d’emblée la sympathie, son emprisonnement arbitraire nous pousse à compatir avec elle. Je me suis donc attachée à ce personnage, plus par sa situation que par son caractère.

J’ai beaucoup aimé le style du roman. L’auteure sait varier les tonalités et les points de vue, cela permet à la narration d’être dynamique et donne au lecteur l’envie de tourner les pages de plus en plus vite.
J’ai aussi apprécié la structure du livre : chaque partie débute par la citation d’un extrait de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen. Par exemple, la première partie débute par l’article 11, paragraphe 1 : « Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaire à sa défense lui auront été assurées. » Alex berg donne immédiatement le ton : on connait le contenu de cette première partie en lisant cet article, on sait qu’il arrivera immédiatement l’inverse à Valérie. J’ai trouvé ce procédé très habile pour susciter la curiosité du lecteur.
En revanche, bien que j’aie pris un grand plaisir à lire ce livre, ma préférence va aux thrillers palpitants. Zone de non droit n’entre pas dans cette catégorie car même si l’intrigue est prenante, elle n’est à aucun moment angoissante : on se pose des questions sur le devenir de Valérie mais on ne tourne pas les pages en tremblant ; c’est malheureusement ce qui m’a manqué ici.


2 commentaires:

  1. Je passe. Rien que le résumé ne me donne pas envie. Et vu ton avis...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à laisser votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire".
Sinon vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL"
3) Enfin, cliquez sur "Publier".
Voilà, c'est fait !
Et un gros MERCI !